Accueil > Services > Médecine du travail (AMETIF)

Santé au travail
(AMETIF)

Ametif, votre partenaire Santé Travail 

Un centre de médecine du travail

L'Association interentreprises de médecine du travail de l'Ile-de-France (AMETIF) a installé dans Le Parc des Béthunes son plus gros centre du département. Sur 450 m², il comporte 4 cabinets médicaux. Les professionnels de santé de l’AMETIF ST (médecin du travail, infirmière santé travail, secrétaire médicale) assurent le suivi santé travail de milliers de salariés des entreprises du Parc.

Une offre de services variée

L’AMETIF ST est également le conseiller santé travail de l’employeur. Les professionnels de santé et les membres de l’équipe pluridisciplinaire (psychologue, ergonome, technicien, assistant santé travail) sont là pour vous conseiller.

L'AMETIF propose ainsi une offre de services variée et mutualisée.

Parmi ces services :

  • Accompagnement dans la réalisation du document unique ;
  • Aide au maintien en emploi ;
  • Animation de sensibilisations collectives ;
  • Réalisation d’études ergonomiques ;
  • Mise à disposition d’outils adaptés (e-learning, supports de prévention) ;
  • Participation à vos CSE.

Pour retrouver l’ensemble des prestations, rendez-vous sur www.ametif.com.

Ces prestations sont comprises dans la cotisation versée à votre service de santé au travail.

 

Coordonnées de l'établissement 

AMETIF Santé au Travail

2 Allée des 3 caravelles

95310 Saint-Ouen l’Aumône

Téléphone : 01 30 37 45 14

www.ametif.com

Covid-19 | Personnes vulnérables : retour à des critères plus étendus

 

Situation au 15 octobre 2020


Les critères de vulnérabilité permettant d'identifier les salariés présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus de Covid-19 sont à nouveau ceux précisés dans le décret du 5 mai 2020. Le Conseil d’État a suspendu les dispositions du décret du 29 août 2020 qui avait restreint ces critères permettant aux salariés de bénéficier du chômage partiel. Une décision a été rendue le 15 octobre 2020 par le juge des référés.


Les salariés les plus vulnérables peuvent être placés en activité partielle sur prescription médicale. Le dispositif de chômage partiel a pris fin le 31 août 2020 pour les salariés partageant le même domicile qu'une personne vulnérable.


Les critères de vulnérabilité


Jusqu'à une nouvelle décision du gouvernement, les anciennes dispositions s'appliquent à nouveau. Un salarié est donc considéré comme vulnérable si ils se trouvent dans l'une des situations suivantes :

  • Être âgé de 65 ans et plus ;
  • Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  • Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
  • Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
  • Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie
  • Être au troisième trimestre de la grossesse.
  • Être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise : médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ; infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ; consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ; liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.


Information des salariés


Nous vous convions à transmettre cette information à l’ensemble de vos salariés présents sur site. Pour des raisons de secret médical, l’AMETIF ST n’est pas habilitée à vous communiquer de liste de personnels à risque sur le plan médical.
Il est de la seule responsabilité de l’employeur d’informer ses salariés par l’intermédiaire entre autres de ce document. La loi proscrit aux employeurs de recenser les personnes dites fragiles. Il appartiendra aux salariés se sachant concernés de prendre avis auprès de leur médecin traitant ou d’un médecin de ville. Depuis le 31 aout 2020, le Médecin du Travail ne peut plus établir de certificat de confinement pour les personnes vulnérables ni d’arrêt de travail au titre de la COVID 19.

Les recommandations à appliquer pour les personnes vulnérables


Télétravail à 100% si poste éligible

Si télétravail impossible :
• Aménagement du poste de travail si possible (bureau dédié, écran de protection…),
• Masques chirurgicaux à disposition,
• Hygiène des mains,
• Chômage partiel en dernier recours : certificat d’isolement établi par le médecin de ville

Votre Service de Santé au Travail peut vous accompagner dans l’adaptation de(s) poste(s) de travail pour un/des salarié(s) dit « vulnérable(s) ».


Accompagnement de votre service de santé au travail


L'AMETIF Santé au Travail reste mobilisée pour assurer le suivi de vos salariés et vous conseiller. L'ensemble des centres médicaux restent ouverts pour accueillir vos salariés en visite. Les visites peuvent également étre réalisées via des téléconsultations.

Pour poser une question relative au COVID-19 :
Contactez le Pôle Conseils Entreprises via pce@ametif.org

Pour prendre rendez-vous pour une visite médicale et/ou téléconsultation :
Un seul numéro : 01.34.25.46.51
Par mail : convocation.centre de rattachement@ametif.org
Si votre centre de rattachement est Osny : convocation.osny@ametif.org

Ventilation et climatisation : Quelles précautions prendre contre le Covid-19 en cas de fortes chaleurs

Situation au 26 juin 2020

En date du 26 juin 2020, le Ministère du Travail a publié des recommandations COVID 19 en matière d’aération, de ventilation et de climatisation pour le secteur travail.

Ces recommandations d’utilisation des dispositifs de ventilation, de rafraîchissement de l’air et de climatisation permettent de minimiser les risques de transmission du Covid-19 dans des locaux tertiaires ou industriels. Ce document n’est pas utilisable pour les locaux destinés à recevoir des malades du Covid-19.

Chaque situation en entreprise étant particulière, les recommandations de cette fiche ne dispensent pas d’une nécessaire évaluation préalable des risques, avec l’aide du service de santé au travail, prenant notamment en compte la contrainte physiologique supplémentaire liée à l’éventuel port de masque en cas de forte chaleur.

Accédez aux recommandations

Les recommandations de l'AMETIF

Chaleur et canicule au travail : les précautions à prendre

Retrouvez en cliquant ci-dessous les recommandations du Ministère du Travail vous présentant les principales mesures afin de protéger la santé de vos salariés, mais également des conseils pratiques à suivre en cas de coup de chaleur.

Accédez aux recommandations

Partager cette page :

Restez connectés
au parc

Le Parc
Nous écrire :
BP 60600
95004 Cergy Pontoise Cedex
Nous rencontrer :
19 Avenue de l'Eguillette
95310 Saint-Ouen l'Aumône
Suivez-nous