Accueil > Actualités > Alerte ! Escroquerie au “faux président”

Alerte ! Escroquerie au “faux président”

Depuis début décembre 2019, 3 entreprises basées sur Le Parc ont été victimes d'une escroquerie d'une certaine ampleur, toujours selon le même mode opératoire nous laissant penser que les escrocs pourraient récidiver.

La technique est toujours la même, une personne, basée au secrétariat de l'entreprise victime, reçoit ou un appel d'un soi-disant cabinet d'avocats, ou un mail de son patron, l'informant que la société est sur le point de racheter une entreprise et que dans un souci de compétitivité et de confidentialité rien de cette opération ne doit être divulgué à qui que ce soit. Dans les trois cas identifiés les personnes se font passer pour le cabinet d'avocats KPMG, mais il n'est pas exclu que les personnes à la base de cette escroquerie changent de nom de cabinet.

À la suite de ce premier contact divers échanges ont ensuite lieu entre les escrocs et la personne du secrétariat le plus souvent par mail, correspondances que les escrocs demandent systématiquement d'effacer.

La finalité de cette escroquerie est d'amener la personne de la société visée à effectuer un ou plusieurs virements bancaires sur des comptes basés à l'étranger (HONGRIE ou PORTUGAL dans les cas présents), même si des virements sur des comptes Français ne sont pas à exclure.

Bien évidemment, toutes les informations données par les escrocs sont fausses et lorsque la société se rend compte de la supercherie, il est trop tard et il n'y a plus de possibilité de récupérer l'argent déjà viré. Les sommes en jeu peuvent être supérieures à 500 000 €, les escrocs n'ont pas de limites et s'adaptent en fonction de la trésorerie de la société et des capacités de paiements.

Nous vous conseillons donc de rester très vigilants et de ne pas hésiter à sensibiliser votre personnel et vos banques quitte à verrouiller ou renforcer vos process de paiement sachant que les escrocs sont très habiles et ne manquent pas de ressources et d'imagination pour arriver à leurs fins. Ces derniers sont rompus à cette technique d'escroquerie et n'importe quelle société peut être visée quelle que soit sa taille, la finalité étant de se faire remettre le plus d'argent possible.

Dans l'hypothèe où d'autres sociétés venaient à en être victime, n'hésitez pas à vous rapprocher rapidement du Commissariat pour déposer plainte, voir de contacter directement Le Parc, idem si une tentative avait lieu. Dans tous les cas, n'effacez aucune correspondance avec les escrocs et relevez tout ce qui pourrait nous aider à remonter ces individus.
En tout état de cause dans ce genre d'affaire la réactivité est de mise. Dès la connaissance des faits il faut que les sociétés prennent contact en urgence avec leurs banques pour tenter de récupérer les fonds, sachant qu'au delà de 24h après le virement le risque d'échouer augmente de manière exponentielle. Dans la mesure où l'organisme bancaire venait à vous demander un dépôt de plainte avant toute action, il est important d'insister auprès des banques sur le caractère urgent et vital de cette procédure ; de son côté, le commissariat s'engage pour une réception prioritaire du dépôt de plainte et pour une transmission dans les meilleurs délais à votre organisme bancaire.

Contactez Le Parc pour les coordonnées d'interlocuteurs du commissariat.

Contact et
renseignement

Restez connectés
au parc

Le Parc
Nous écrire :
BP 60600
95004 Cergy Pontoise Cedex
Nous rencontrer :
19 Avenue de l'Eguillette
95310 Saint-Ouen l'Aumône
Suivez-nous